Forum des conducteurs de chien de sang
Bienvenue sur le Forum
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Saison 2018/2019 ouverture du compteur pour Enko
Jeu 15 Nov - 17:36 par fafa33

» découverte de la peau
Mar 13 Nov - 18:10 par fafa33

» Controle positif sanglier
Dim 11 Nov - 13:38 par fafa33

» Son premier
Jeu 8 Nov - 17:46 par fafa33

» premier essais
Sam 6 Oct - 18:13 par JML 83

» Former un chien de sang
Jeu 4 Oct - 21:57 par JML 83

» presentation JML 83
Mer 3 Oct - 21:49 par JML 83

» echec positif
Dim 9 Sep - 19:30 par fafa33

» Indices de blessure en été
Mer 5 Sep - 21:03 par JACQUET

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine
fafa33
 
PIERRE12
 
Laure
 


Le nez du chien

Aller en bas

Le nez du chien

Message par Laure le Mar 25 Avr - 17:40

La truffe d’un chien vaut un million de nez 

Chez le chien, l’odorat peut être considéré comme le sens numéro un. Il sert pour la chasse, pour se repérer, pour communiquer entre individus et indiquer ses préférences alimentaires. Le chien reconnaît plus facilement son maître, sa maison, à l’odeur plutôt qu’à la vue. Le flair est également important dans la perception et l’appréciation des aliments. Il prime même sur le goût : si l’odeur ne convient pas à l’animal, il refusera d’y goûter.

Là où l'homme totalise péniblement 5 millions de cellules olfactives dans son nez, le chien en aligne 220 millions ! Même chose pour les cellules cérébrales canines réservées à la détection des odeurs 40 fois plus nombreuses chez le chien que chez l'homme ! Selon les spécialistes, l'odorat du chien est 1 million de fois plus sensible que celui de l'homme ! En fait, le chien dispose d'un organe olfactif supplémentaire, à nous autres humains, appelé voméronasal (ou de Jacobson).

Cet organe localisé dans le palais derrière les dents est relié à la muqueuse du nez par deux petits canaux.Il a pour fonction d'amplifier les odeurs perçues. Du coup, une seule molécule chimique suffit au chien pour détecter une odeur parmi des centaines. 

La perception des odeurs est variable en fonction de leur composition chimique, du degré d’hygrométrie de l’air ambiant ou de leur poids moléculaire. Une molécule lourde et légèrement soluble dans l’eau est plus facilement perçue. C’est sur ces bases que travaillent les chiens détecteurs d’odeurs humaines (chien de décombre, d’avalanche, de pistage…), ou d’objets (drogues, explosifs, armes…) et bien naturellement nos chiens de recherche des grands animaux blessés
avatar
Laure
Admin

Messages : 183
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 66
Localisation : Rambouillet

http://chiens-de-sang.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum