Forum des conducteurs de chien de sang
Bienvenue sur le Forum
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Guérison ou pas sur patte arrière de chevreuil
Ven 30 Nov - 18:42 par Loïc 44

» Pas si négatif que cela
Lun 26 Nov - 20:36 par fafa33

» Malyn sorti touristique
Jeu 22 Nov - 20:27 par fafa33

» Saison 2018/2019 ouverture du compteur pour Enko
Mer 21 Nov - 21:47 par Laure

» découverte de la peau
Mar 13 Nov - 18:10 par fafa33

» Controle positif sanglier
Dim 11 Nov - 13:38 par fafa33

» Son premier
Jeu 8 Nov - 17:46 par fafa33

» premier essais
Sam 6 Oct - 18:13 par JML 83

» Former un chien de sang
Jeu 4 Oct - 21:57 par JML 83

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine


A faire et ne pas faire

Aller en bas

A faire et ne pas faire

Message par Laure le Mar 25 Avr - 21:20

Gibier blessé, comment mettre toutes les chances de son côté pour le retrouver ?
 


Ainsi si vous devez appeler un conducteur de chien de sang , il est bon de  rappeler à tous les chasseurs les règles élémentaires à respecter  pour donner toutes les chances au binôme, chien-conducteur,  de retrouver l’animal blessé.


Règle numéro 1 : éviter à tout prix que les chiens de traque ne poursuivent le gibier blessé, certes ils arrivent parfois qu’ils puissent le coiffer, mais dans l’immense majorité des cas ils le poussent loin, très loin,  parfois  hors territoire. Alors qu’un animal blessé s’il n’est pas poursuivi se couchera à moins d’un kilomètre du tir. 


Règle numéro 2
 : Baliser soigneusement l’anschuss (l’endroit du tir), pour cela ne pas hésiter à se faire aider d’un autre chasseur, le tireur restant à son poste pour diriger le collègue afin de marquer la zone avec précision.


Règle numéro 3 
: Ne surtout pas toucher les indices de blessure, le moindre poil, bout de peau petit os ou goutte de sang sera  un élément précieux pour le chien. Il  ne faut  surtout pas y toucher encore moins les déplacer ou les piétiner, donc bien prendre garde lorsque l’on vérifie son tir  de ne pas piétiner trop vite la zone de tir.


Règle numéro 4
 : Ne pas suivre la direction de fuite sur plus de 50 m, là encore pour ne pas piétiner la piste et la polluer, même si les indices sont très visibles et que l’on pense retrouver l’animal  non loin de là. Il est fréquent, sur une balle de venaison par exemple, d’avoir beaucoup de sang au départ et plus rien au bout de 100 m, ne pas chercher à suivre la trace, donnera toutes les chances à l’animal de se poser et donc plus de chance  d’être retrouvé.


Règle Numéro 5 : Même si cela est tentant parfois ne pas prendre un chien de traque pour tenter la recherche, non pas que le chien de traque soit mauvais, il peut sur une voie chaude retrouver l’animal, mais s’il ce n’est pas le cas, le travail du chien de sang qui interviendra ensuite en sera affecté. Il faut que les chasseurs acceptent l’idée qu’un chien de traque n’est pas un chien de sang, un chien de pied non plus.
avatar
Laure
Admin

Messages : 184
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 66
Localisation : Rambouillet

http://chiens-de-sang.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum